Entrepreneuriat

Interview : Lydia Likibi de LYDS nous parle de son expérience Mentoring

30-03-2016


Lyds interview

PARTAGER L'ARTICLE        

Laurlène Lydia Likibi fondatrice de LYDS nous parle, dans cette interview de son histoire et de son expérience Mentoring avec Concree. 


Lydia Likibi est fondatrice de la marque de mode LYDS. LYDS confectionne et commercialise des sacs et accessoires pour femmes réalisés à partir de fabriques entièrement africaines.  

Arrivée au Sénégal il y a maintenant dix ans dans le cadre de ses études supérieures, Lydia, congolaise d'origine, s'est progressivement intéressée à la mode Africaine durant la période connue comme la 'folie du wax'. 

Ayant constaté que les marques de mode et les produits 
Africains étaient méconnus du grand public en comparaison aux marques étrangères, elle s'est fixée l'objectif de faire justice à la mode Africaine armée de son background en Marketing et de sa passion pour l'Afrique.

Concree: En tant que mentee, quelle étaient tes attentes?

Lydia: Je n'avais pas d'attentes spécifiques au départ mais elles sont venues progressivement. L'accompagnement pendant la phase pilote était une aide que je devais recevoir donc je ne pensais pas avoir à attendre grand chose. Ce dont j'étais certaine est que j'étais seule dans mon projet et que le fait d'avoir un avis extérieur sur mon avancement était crucial. Avec le temps, j'ai pris l'habitude de consulter mon mentor pour m'aider à prendre des décisions importantes et lourdes de conséquences.

Concree: Comment vous êtes-vous rencontrés?

Lydia: J'ai rencontré mon mentor lors d'un afterwork organisé par le CTIC Dakar et qui coïncidait avec le lancement du programme d'accompagnement pilote de Concree. Les porteurs de projets y ont été présenté à leur mentor respectifs suite au pitch de leur projet. L'affinité avec mon mentor ne s'est pas immédiatement créée, mais suite à quelques échanges après l'événement, les choses ont pris leur envol. 

Concree: Comment s'est déroulée ton expérience mentoring?

Lydia: Même si la phase d'accompagnement de Concree n'a durée que six (6) mois, la relation avec mon mentor, elle, se poursuit jusqu'à ce jour. Pendant ces six mois on se voyait régulièrement et à avant chaque visite je préparais notre rencontre avec les points sur lesquels je souhaitais avoir son avis et ses conseils. Lorsqu'on ne se voyait pas on s’écrivait par e-mail ou on se passait des appels.

Concree: Comment avez-vous géré le manque de temps?

Lydia: Étant donné que nous étions tous deux occupés, il était nécessaire que nous trouvions un équilibre et cela s’est fait assez naturellement. Durant la phase pilote, j’étais très occupée par mes obligations professionnelles, la campagne de communication de LYDS, la campagne de crowdfunding ainsi que le mentoring. Nous sommes quand même parvenus à trouver une entente. Lorsque j’avais besoin de lui, je lui écrivais et si je n’avais pas de réponse directement je savais qu’il me passerait un coup de fil juste après. Depuis le début de l’année 2016, nous ne nous sommes pas vus physiquement mais nous communiquons très fréquemment par mail vu qu'il est assez réactif malgré son emploi du temps serré.

Concree: D'un point de vue personnel, qu'est-ce que le mentorat t'a apporté?

Lydia: Au-delà de l'expérience de mon mentor, j’avais toujours l’impression de m’adresser à un grand frère. Il m’a énormément aidé à me construire en tant qu’entrepreneur, et derrière l’entrepreneur que je suis il y a surtout la femme que je suis aujourd’hui. Je lui ai parlé de mon expérience et de mon histoire et lui aussi d’ailleurs, cela nous a aidé à créer cette relation de confiance. Je ne le pensais pas du tout, mais à la fin des six mois d’accompagnement, mon mentor me disait qu’il avait énormément appris et que cela l’avait beaucoup apporté. Je pense que le programme était arrivé à une phase décisive de ma vie et a réellement contribué au développement de LYDS. 

Retrouvez LYDS sur facebook et Instagram

PARTAGER L'ARTICLE        

Passionné de startups, de marketing digital et des nouvelles technologies. Il s'occupe principalement de la communication digitale et du marketing chez Concree.





Concree vertical

La plateforme dédiée à l'accompagnement et au financement des startups

En savoir +